logo Annonay Agglo

WEEK END SCANDINAVE de VANOSC BELLE REUSSITE de la VANAUDE, la HøJSKOLE ARDECHOISE

Publié le lundi 26 août 2019 par Mairie

Accoutumée à organiser des week-end à thème sur des pays étrangers, La Vanaude n’a pas manqué son rendez-vous avec la Suède et la Scandinavie.

Plusieurs conférences se sont succédées.
ça roule...Pour la Suède
Une expo...de qualité
Des intervenants variés...ici Michel Carrière
Odile DA COSTAS DIAS, chauffeur du jour, ingénieur et intervenante sur l’histoire de Volvo

Le film d’introduction, Sami, une jeunesse en Laponie d’Amanda KERNELL a beaucoup touché le public par son intensité et sa profondeur. Le sujet de l’intégration d’une minorité, avec le reniement de la culture d’origine y est traité avec justesse.

Le samedi fut dense. Un film documentaire a présenté la Suède dans ses grandes lignes, sur le plan patrimonial, économique et social.

Vanosc : enclave scandinave

Yves Boulanger, a ensuite raconté comment et pourquoi Vanosc a été dans les années 70 et 80 une véritable enclave scandinave en France. En effet, Erica Simon , une universitaire, directrice de l’Institut scandinave à Lyon II, a implanté un centre culturel , au Crau du Sapt, dans une ferme en ruine, magnifiquement rénovée.
Fonctionnant sur le modèle des universités populaires, les højskoles, le Crau du Sapt accueillait des ouvriers, des paysans, des professeurs, des pasteurs et d’autres personnes qui venaient découvrir la France à partir de visites à Vanosc et dans la région Rhône-Alpes et de conférences avec des intervenants de qualité.
Ces séminaires étaient destinés aux adultes sans perspective de formation professionnelle, mais tout simplement pour mieux comprendre le monde.
Madame Simon organisait aussi des sessions régionales sur la Scandinavie et elle a souhaité avoir un ancrage local.
A ses débuts le siège social de La Vanaude était basé au Crau du Sapt. Le maire de la commune concluait son propos en affirmant qu’à ses yeux l’association culturelle présidée aujourd’hui par Serge Bonijoly était à ses yeux le principal héritage de ce centre culturel.
Un rocher provenant du Danemark avec une citation de Grundtvig l’initiateur des højskoles, pour lequel la culture du monde paysan était si importante, témoigne de ce passé scandinave de Vanosc.

Michel Carrière qui a vécu 50 ans en Suède a ensuite partagé ses impressions fondées sur un sens aiguisé de l’observation et sur une bonne connaissance historique. Il a évoqué entre autres, les grandes capacités d’adaptation, des compatriotes de son épouse, leurs traditions et comment ce peuple, s’est orienté, après de nombreuses guerres à visée d’extensions territoriales, vers la neutralité pacifique . N’y décerne-t-on pas le prix Nobel de la Paix ?

Spectacle de haut vol

Un savoureux repas , naturellement scandinave, concoté par l’équipe de Dominique Mazingarbe précédait le spectacle de la compagnie Artaniak.

« Le chant du Wyrd » a subjugué le public. Mise en scène originale, costumes en belle adéquation avec les mythes, voix off, utilisation du feu, musiques parfaitement choisies et le talent énorme des danseuses actrices, ont conféré à cette chorégraphie un côté fantastique, magique et onirique à souhait.
Il faut préciser que Emelyne, l’une des protagonistes réside depuis quelques temps à Vocance, elle a été élève au Conservatoire de Barcelone alors que ses collègues Morgane et Angéline ont respectivement suivi les cours des conservatoires de Biarritz et de Leeds en Angleterre.

Le lendemain un excellent reportage de France 2 permettait aux personnes présentes de découvrir à travers le quotidien de la ministre de la coopération les conditions dans lesquelles vivent les membres du gouvernement suédois. Transparence, la presse consulte régulièrement leur frais de fonctionnement, modestie, le nombre de collaborateurs est limité à dix, les repas habituels sont pris dans une cantine… et ils se déplacent comme le citoyen lambda. Au passage la Suède consacre 1% de son PIB à la coopération…

Ça roule…

Des véhicules Volvo étaient exposés sur la place des Droits de l’Homme dont un camion très impressionnant qui a été amené par Odile Da Costa Dias et Gabriel Brunier.

Odile, chauffeur du jour est également ingénieur dans la grande entreprise suédoise. Avec un power point, elle a présenté, avec précision, les origines de Volvo dont le nom vient du mot latin qui signifie « Je roule ». Elle a évoqué les évolutions techniques et économiques de la maison Volvo qui a sorti sa première voiture en 1927 et produit des poids lourds, des autobus et autocars depuis 1928. Au fil des ans l’entreprise de Göteborg s’est fortement développée et diversifiée. A travers ses neuf marques, dont Renault Truck, elle est aujourd’hui présente dans plusieurs pays, en Europe, aux Etats-Unis, en Asie, en Inde…En France elle compte environ 20 000 employés dont 4000 à St Priest.

Le week-end s’est conclu magistralement, sur une note très fun, avec un groupe Abba vanoscois… Serge et Muriel Bonijoly, Nathalie Fiancette et Freddy Leppin, avec les costumes des années 70 ont interprété, in english, s’il vous plaît, trois des plus grands succès de ce groupe universellement connu.

A noter que l’Exposition Vents du Nord de photos d’artistes scandinaves : J. PURANEN, S. BREMER, A. R. MINKKINEN, T. LINDSTRÖM, T. KELARANTA, H. LARJOSTO, J. PARANTAINEN, P. SAMMALAHTTI… issues de la collection de Natahlie CASABO en dépôt au Musée Nicéphore NIEPCE de Chalon-sur-Saône a vivement intéressé les visiteurs les commentaires et l’expertise de Nathalie, furent vivement appréciés. L’expo reste ouverte au public jusqu’au 8 septembre.

ARTANIAK...
...une compagnie fabuleuse....
....le 16 novembre, pour la sortie du livre "Je suis les liens que je tisse -histoire du textile à Vanosc-" , dans un spectacle autour du .....TISSU
Un savoureux repas scandinave...
...préparé par la Mazingarbe’s team... (super efficace)
Un final surprise...
....avec le groupe ABBA vanoscois
...présenté par Mister Phil
Le trio extraordinaire d’ARTANIAK qu’on reverra avec grand plaisir...
Le CRAU du SAPT 1er siège social de La Vanaude...HøJSKOLE ARDECHOISE...
Hommage a été rendu à Erica SIMON fondatrice du Crau du Sapt
...Et aux amis sacndinaves comme Björn FURUMARK
...Anne BOUDON, décédée cette année. Son mari, Ingmar GRANSDTET était présent lors de ce week-end

faire une remarque sur le contenu de cette page

 
Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide | Annonay Rhône Agglo |

    

Mairie de Vanosc - Place du Souvenir - 07690 Vanosc
Tél. : 04 75 34 62 93 - Fax : 04 75 34 71 79

     RSSVanosc